Présentation de mes oeuvres

04 novembre 2021

 

 

                                                                    

ÉDITORIAL
Rapport du jury du Prix SCRIBOROM 2021
LE PRIX SCRIBOROM 2021 donna quelques soucis au jury que j'ai eu l'honneur de présider pour la première fois, vu l'exceptionnelle qualité des ouvrages publiés cette année au Masque d'Or.
Par ailleurs, il semble évident qu'un ensemble de trois romans seulement – notre éditeur étant devenu, pour le plus grand bonheur des lecteurs, hyper-sélectif ! – a pu poser des problèmes de classement, malgré un esprit d'objectivité qui nous a toujours animés.
Le Prix SCRIBOROM 2021 donna quelques soucis au jury, vu l'exceptionnelle
qualités des ouvrages publiés cette année au Masque d'Or.
Nous devions ainsi choisir entre le Tueur des Cropettes, onzième enquête d'Arthur Nicot, le détective de Pierre Bassoli ; Mélanine, un exceptionnel polar africain de Georges Fayad ; enfin les Commandeurs du Chaos, un polar SF d'Alan Day. Mes Chats des Baskerville, parus en septembre, ne pouvaient concourir puisque j'avais déjà été lauréat en 2019. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai été heureux, à la demande de Thierry Rollet, de présider le jury cette année, avec l'assistance d'Audrey Williams et de Claude Jourdan.
C'est donc le genre polar, dans des versions très différentes, qui était à l'honneur cette année.
Après comparaison des notes attribuées aux trois ouvrages par les jurés, l'écart fut si minime – moins de 5 points – qu'il nous parut raisonnable d'effectuer un second vote, après ajout d'une catégorie portant précisément sur la manière d'aborder le polar en faisant ainsi évoluer le genre. Finalement, c'est Mélanine de Georges Fayad qui remporta la palme, mais avec seulement un point d'écart avec les Commandeurs du Chaos d'Alan Day et trois points d'écart avec le Tueur des Cropettes de Pierre Bassoli.
Terrible suspense ! Je dois avouer que, si le polar classique, nouvelle enquête du détective de Pierre Bassoli, nous a séduit par sa qualité, c'est l'aspect novateur du genre, présenté par les deux autres auteurs, qui a particulièrement influencé le jury. Bien entendu, nous adressons nos félicitations à Pierre pour les enquêtes au suspense toujours renouvelé d'Arthur Nicot, en même temps que nous congratulons tout aussi volontiers Georges en tant que lauréat et Alan en tant que dauphin, si l'on peut dire ! Ou bien nous considérons Pierre et Alan comme les dauphins de Georges, à défaut de pouvoir faire monter trois auteurs à la même place du podium.
Certains bruits dans les couloirs du Masque d'Or laissent d'ailleurs entendre qu'une douzième enquête d'Arthur Nicot paraîtra en 2022. Notre ami Pierre ne se décourage jamais et reste l'un des auteurs les plus prolifiques – sinon le plus prolifique – de la maison. Nous souhaitons également bonne inspiration à Alan Day, qui nous ravit par l'exceptionnelle richesse de son imagination, ainsi qu'au lauréat Georges Fayad, duquel nous espérons d'autres riches découvertes issues de son patrimoine.
Roald TAYLOR

Posté par georges fayad à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 septembre 2021

"La Libanisation" selon Monsieur Zemmour.

"La Libanisation" selon Monsieur Zemmour
Ce terme est sorti de la bouche de monsieur Zemmour avec mépris et condescendance, impropre à un analyste politique digne de ce nom.
Une lacune de taille s'est révélée dans sa culture, laquelle n'a cessé de vouloir s'étaler tout au long de son discours. Comment a-t-il pu oublier que le Proche Orient fut le lieu de naissance et le creuset naturel des trois religions du Livre, le Judaïsme, le Christianisme et l'Islam. Héritier de ces deux dernières dès leurs origines, le Liban prit conscience que leurs adeptes n'étaient rien d'autre que les organes d'un même corps, inséparables et voués à vivre ensembles, impératif pratiquement biologique. Il en démontra la possibilité et fut longtemps qualifié de "Suisse de l'Orient".
Certes il connut une longue guerre civile, bien plus imputable aux remous politiques de la région qu'à la diversité innée de sa composition. Dans ce contexte, monsieur Zemmour devrait faire preuve de plus de discernement et reconsidérer le terme de "Libanisation", voulu discréditant.

Posté par georges fayad à 01:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2021

 

 

                                                                                     

L'ACTION HUMANITAIRE DE L'ONU
"La protection des droits de l'homme est un élément central de l'aide humanitaire fournie par l'ONU. L'organisation préconise l'aide aux populations touchées par des catastrophes naturelles ou des conflits afin d'oeuvrer à la protection des droits fondamentaux."
Le droit le plus fondamental à mes yeux est celui de survivre. Si important fut-il, il me semble que l'ONU ne fait que le préconiser. Que fait-elle pour le Liban qui s'effondre dans la détresse!! La communauté internationale assiste inopérante à l'arrêt de son système hospitalier faute de carburant, à la fin de son approvisionnement en médicaments, et cela en pleine pandémie!!!
Nous, professionnels de la santé d'origine libanaise, qui partout où nous trouvons oeuvrons de tout coeur dans les combats sanitaires, sommes affligés par l'indifférence de l'ONU vis à vis du Liban. Il est dans une situation d'urgence telle, que nulle condition n'est opposable à son soutien.
Merci à tous les pays qui, comme la France, sont soucieux de son rétablissement.

Posté par georges fayad à 00:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2021

vidéo "Mélanine"

Posté par georges fayad à 15:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2021

"Mélanine"

Posté par georges fayad à 21:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Sortie de mon livre "Mélanine" au mois de Mai.

   

 

                                                                            J'ai le plaisir de vous annoncer la sortie de mon livre "Mélanine" courant Mai. Voici la première et la dernière de couverture. Vous pouvez le commander dès maintenant à la maison d'édition. Merci pour votre attention.

 

                        

Georges FAYAD

MÉLANINE

ROMAN

éditions du Masque d'Or – Collection Adrénaline

 

Du pouvoir surnaturel attribué à l'Albinos, découlent envers ce dernier agressions et amputations. Par « alchimie », certains marabouts en font l'élixir de tous les souhaits, et les réseaux de marchands d'organes, par l'obscurantisme prospèrent. Des combattants radicaux s'y opposent mais hélas...... Qui aurait amputé le jeune Moriba ? Qui aurait négocié sa main ? De ses plus proches à ces réseaux organisés, nul n'est au-dessus de tout soupçon... Rude sera la tâche du commissaire Cissoko, confronté à tous ces univers, y compris au monde politique.

 

152 pages – ISBN 978-2-36525-082-5 – 23,70 € port compris

 

Georges FAYAD

 

Georges FAYAD, né le 25 mars 1948 à Beitroumine Liban Nord, a vécu au Cameroun de l’âge de 7 à 18 ans, puis a suivi des études de chirurgie dentaire à Bordeaux.

 

Le Masque d'Or a édité ses livres :

 

  • Sans que sang ne coulât (2010)

  • Dieu ou la rose (2011)

  • Comme deux bouteilles à la mer (2012)

  • De l’encre sur le glaive (2014)

  • Quand tournent les rotors (2016)

  • Jacqueline ou les gènes assassins (2018)

 

 

À COMMANDER À L’ADRESSE SUIVANTE :

 

SCRIBO DIFFUSION

18 rue des 43 Tirailleurs

58500 CLAMECY

masquedor@club-internet.fr

www.scribomasquedor.com

 

(chèque à l’ordre de SCRIBO DIFFUSION)

 

Posté par georges fayad à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2021

Commandez "Jacqueline ou les gènes assassins" chez l'éditeur ou chez Amazon. Merci.

Georges FAYAD

JACQUELINE OU LES GENES ASSASSINS

COLLECTION ADRENALINE

 

Jacqueline, jeune métisse, n'avait certainement pas choisi de naître au Congo-Belge, qui ne souhaitait pas une catégorie raciale supplémentaire jugée embarrassante. Déjà discriminée, désignée et tourmentée, la voilà de surcroît déstabilisée par les affres de la guerre qui suivit l'indépendance du pays en 1960.

Pour tomber amoureuse, parmi les lignées de ses géniteurs occupées à s'entre-tuer elle n'avait pas davantage choisi celle, belge, du charmant mercenaire Alexandre Janssens.

Pour autant, allait-elle être délivrée du combat intérieur dû à sa dualité ? Et sinon, jusqu'où iraient sa dérive psychologique et ses initiatives inattendues ?

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

BON DE COMMANDE

À découper et à renvoyer à :

SCRIBO DIFFUSION – Éditions du Masque d’Or

18 rue des 43 Tirailleurs 58500 CLAMECY

 

NOM et prénom : …………………………………………………….……………

 

Adresse : …………………………………………………………………………

 

Code postal : ………………Ville : …………………………...

 

désire commander … exemplaire(s) de l’ouvrage

« JACQUELINE OU LES GENES ASSASSINS »

au prix de 23,70 € frais de port compris

Joindre chèque à l’ordre de SCRIBO DIFFUSION

 

Signature indispensable :

Posté par georges fayad à 23:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2021

TRES "SOUCIEUX DU TIERS-MONDE"

TRES "SOUCIEUX DU TIERS-MONDE
Voilà enfin que nous y pensons !!! On en parle sur nos chaines de télévisions!! On parle de ces pays qui jusqu'ici n'existaient pas!! Mais pourquoi donc? Par peur que les nombreux mutants probables dans les contrées abandonnées au virus, ne nous reviennent en boomerang et annihilent l'efficacité de nos vaccins....
Voilà que l'exacerbation des égocentrismes nationaux appelle à la vaccination dans le tiers-monde!! J'aurais préféré un partage rapide, spontané et humain, plutôt que ce calcul inavouable mais tout de même bien venu. La "Nation du monde" serait-elle en devenir? " Y have a dream", avait-il dit.

Posté par georges fayad à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2021

Ma MAISON D'EDITION

 

 

                                                                     Voici l'adresse de ma maison d'édition:

 

                                                                            Editions du Masque d'OR

                                                                            18 rue des 43 Tirailleurs

                                                                            58500  Clamecy

                                                                            Tel:  03  45  80  90  99

Posté par georges fayad à 15:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]