31 octobre 2013

page de couverture de "Dieu ou la rose"

                                         Bonsoir à tous, Voici la page de couverture de "Dieu ou la rose" ... [Lire la suite]
Posté par georges fayad à 00:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2013

Mon genre littéraire

                J'aime ce genre littéraire divertissant de par l'intrigue du roman, mais qui de plus, cache entre deux lignes écrites une troisième simplement suggérée. Elle ne propose pas toujours une solution, mais vous entraîne à percevoir les non-dits et, suscite en votre esprit la bénéfique incertitude, indispensable à l'élaboration de votre propre point de vue, en dehors des clichés insipides et improductifs. Pour moi un livre a lieu d'être, si après sa... [Lire la suite]
Posté par georges fayad à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2013

Site www.jelivremonhistoire.com

                                                           Bonjour à tous,                       Si vous désirez lire quelques extraits conséquents de... [Lire la suite]
Posté par georges fayad à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2013

Pourquoi écrire?

                                  Bonsoir à tous.        Pourquoi écrire, et j'ajouterais pourquoi lire? Cette belle citation va certainement vous en donner la réponse.                " Il te restera toujours tes rêves pour réinventer le monde que l'on t'a confisqué" ... [Lire la suite]
Posté par georges fayad à 22:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2013

Trois autres pensées.

                        Bonsoir à tous, Sachez qu'il faudrait parfois mentalement légèrement modifier la lecture de ces expressions, car leurs traductions sont souvent rebelles et se refusent à révéler fidèlement leur sens initial.                                 "La vie... [Lire la suite]
Posté par georges fayad à 23:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2013

L'Afrique est aussi peuplée de sagesses.

                                 Bonsoir à tous, Histoire de passer un moment ensemble, un instant d'émotion partagée, je vais de temps à autre vous livrer quelques adages, pour la plupart, tirés de "Sagesse d'Afrique" de Nasséra zaïd. Mes romans évoquent assez ce continent, pour que je m'en fasse aussi l'ambassadeur.   ... [Lire la suite]
Posté par georges fayad à 20:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2013

Contrat relatif à mon livre "Sans que sang ne coulât".

                               D'un commun accord avec mon éditeur, ce contrat vient d'être prorogé pour une durée d'un an. Il ne sera donc plus disponible en version papier au delà de ce laps de temps. ... [Lire la suite]
Posté par georges fayad à 23:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2013

Message de l'éditeur écrivain Thierry Rollet. Editions du masque d'Or.

                                                                   Les livres des éditions du Masque d'Or dont les miens seraient à commander de préférence aux librairies suivantes. ... [Lire la suite]
Posté par georges fayad à 19:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2013

Vous êtes le principal recours.

       Etre édité par une grande maison d'édition relève de l'exploit, sauf si vous êtes d'avance reconnu ou médiatisé.      Etre édité par une petite maison d'édition est déjà une grande chance en soi, exigeant néanmoins un mérite certain. Ces petits éditeurs encore plus intansigeants que les grands ne cautionnent par leurs deniers et leur prestige, que les manuscrits sévèrement séléctionnés par leur comité de lecture. Cependant ils ne disposent pas de support librairie pour des raisons... [Lire la suite]
Posté par georges fayad à 21:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2013

Le choix des libraires

                                                    Bonjour à tous, Je tiens à vous remercier pour vos visites de plus en plus fréquentes. Si vous avez envie de me laisser un message je vous rappelle mon adresse :  georges.fayad@hotmail.fr  . Mon troisième livre "Comme deux... [Lire la suite]
Posté par georges fayad à 15:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]