D'un commun accord avec mon éditeur, ce contrat vient d'être prorogé pour une durée d'un an. Il ne sera donc plus disponible en version papier au delà de ce laps de temps.

                                                 Un petit extrait.

   " Salahi s'est éteint, comme s'éteindrait une bougie dans le secret et le silence d'un vieux cloître retiré. Sa mort sembla naturelle, due à une maladie sans nom, mais cette maladie souterraine en porte un, dont la consonance est redoutable: LA SUGGESTION.

  " La suggestion est une arme assassine, qui bien manipulée ne laisse aucune chance à sa cible. Elle s'approche serviable, inconditionnellement complaisante, devient servile, implique la volonté de sa victime, en fait sa complice, et la charge ainsi de mille tourmentes aux conséquences imprévisibles."